Fermetures

Quelle est la Différence entre un Portail et un Portillon ?

16 mars 2021 2 min de lecture

Pour vous sentir plus en sécurité ou tout simplement pour vous construire un véritable cocon, vous avez décidé d’installer une clôture autour de votre jardin. Mais voilà, même si vous êtes très bien chez vous, il vous faudra tout de même parfois sortir. Alors, pour créer un chemin d’accès à la rue depuis votre maison, vous allez devoir choisir entre portail et portillon. À moins que vous n’optiez pour les deux. Mais au fait, quelle est la différence entre un portail et un portillon ?

Portail ou portillon : une question de taille

La grande différence entre les deux est bien évidemment leur taille. D’une largeur plus importante, le portail a généralement vocation à offrir un passage aux voitures ou à tout autre véhicule. Le portillon, d’une largeur moyenne de 1 à 2 mètres autorise, quant à lui, un passage pour piétons. Associé à un portail, il le soulage également en évitant des ouvertures et fermetures intempestives pour laisser passer des personnes à pied.

Portail : plus difficile à manœuvrer

Plus grand que le portillon, le portail est aussi plus lourd. Il est donc bien souvent plus difficile à manœuvrer qu’un portillon bien plus léger. Pour s’affranchir de fatigantes manipulations, il est possible de procéder à l’automatisation du portail. Ce système de motorisation peut également être installé sur un portillon.

Portillon ou portail : un vantail, des vantaux

Là où un portillon classique ne possède qu’un seul vantail, le portail battant peut être composé de deux voire trois vantaux, qui rappelons-le, doivent s’ouvrir dans la propriété. La loi stipule, en effet, qu’un portail ne doit en aucun cas empiéter sur le domaine public sous peine d’amende. Pour éviter ce genre de désagrément ou pour pallier le manque de place pour déployer les vantaux de votre portail, il est alors préférable de vous tourner vers un modèle de portail coulissant avec guidage sur rail.

Portail avec portillon intégré : quand les deux se rencontrent

Portail ou portillon, vous n’arrivez pas à vous décider ou alors par manque de place vous pensez devoir vous résoudre à ne pas faire installer un portillon pourtant si pratique ? Eh bien, sachez que vous n’avez plus à choisir. Il existe sur le marché des portails dans lesquels sont intégrés un portillon. Cette solution se décline aussi bien sur portail coulissant que sur portail à battants.

Côté matériaux : portillon et portail même combat

Là où se rejoignent portails et portillons, c’est dans les matériaux de fabrication. Ils se déclinent tous deux en version bois, PVC, aluminium, fer forgé ou encore en composite polyuréthane. Lorsqu’ils sont associés, il est possible de coordonner formes et coloris pour plus d’esthétisme. Les déclinaisons de modèles plus récents de portails et de portillons autorisent même l’association des couleurs avec les autres fermetures extérieures de la maison (fenêtres, porte d’entrée, porte de garage, etc.).

Portail et portillon comme brise-vue

Au-delà de l’aspect décoratif, choisir son portail ou son portillon peut aussi se faire en fonction du degré de vis-à-vis que l’on peut supporter. Ainsi, si vous souhaitez conserver le plus d’intimité possible, tournez-vous plutôt vers un modèle de portillon ou de portail plein, voire semi-plein. Quant aux modèles de portails et portillons ajourés, bien souvent moins onéreux à l’achat, ils autorisent plus facilement les regards indiscrets sur votre propriété.

Finalement, c’est bien la fonction et la taille qui différencient principalement le portail du portillon. Pour le reste, ils se ressemblent beaucoup et se complètent même : tous deux semblent bien être d’élégantes alternatives pour habiller la clôture de votre terrain.

Partager